Loi Pinel Villeurbanne – Les cles pour investir à Villeurbanne

Infos & conseils en défiscalisation

Villeurbanne, une commune limitrophe de Lyon qui a su se démarquer

Villeurbanne est souvent considéré à tort comme un arrondissement de Lyon. Mais la ville va plus loin que cela, elle se dote de ses propres moyens de transports en commun, de ses propres infrastructures et de ses propres zones commerciales. Cette zone en plein développement est aussi éligible au dispositif de défiscalisation Pinel. Nous essaierons ici de vous donner les clés pour réussir votre investissement à Villeurbanne.

Faites une simulation Pinel Villeurbanne

Limitrophe de la ville de Lyon, troisième ville la plus peuplée de France, Villeurbanne n’en est pas moins une commune à part entière qui a su profiter de la proximité de lyonnaise tout en se démarquant de celle-ci. Ayant été préservé un bon moment d’une trop importante hausse des prix, les logements de la zone restent accessible.

Calculez votre réduction d’impôts avec notre simulateur

Mais quels types de personnes habitent la commune ? Quels en sont les besoin en termes de logements ?

Quel type de biens privilégier ?

Pratiquement 30% de la population Villeurbannaise a entre 15 et 29 ans et 20% entre 30 et 44 ans. Pour que votre logement soit loué au maximum de sa capacité, il vous faudra donc viser ses deux tranches de population.

La ville Lyonnaise connait une forte population étudiante, la ville est célèbre pour certaines de ses universités et écoles de commerce.

Il pourra donc être intéressant d’investir dans des logements pour étudiants, comme des studios ou des 2 pièces. Souvenez-vous que le plafond d’un investissement en loi Pinel est de 300 000 euros.

Vous pourrez donc aussi investir dans un appartement plus grand et dirigé vers un jeune ménage avec ou sans enfant.

>> Faites une simulation Pinel Villeurbanne

Quels sont les quartiers où investir ?

Villeurbanne est déjà une zone très intéressante en termes d’investissement pour la région Lyonnaise, et le mètre carré y vaut en moyenne environ 3000 euros. Mais certains de ses quartiers se démarquent encore plus avec des prix bien plus intéressant et des évolutions à venir plus que positive.

C’est par exemple le cas du quartier Tolstoï, qui est complètement relancé par l’arrivé du Trolleybus et la construction de nouveaux logements. Les appartements s’y vendent entre 2500 et 2600 euros du mètre carré.

Il existe aussi le quartier du Flachet, alors qu’un T2 se vend environ 140 000 euros dans le centre-ville, il partira pour 110 000 euros au Flachet. Une différence de prix intéressante pour un quartier en devenir.

Le Quartier Saint-Jean lui sera intéressant si vous souhaitez investir dans une maison en centre-ville, avec des prix situé entre 200 et 300 000 euros pour une maison.

Les prix moyens au mètre carré

Défiscalisez avec l’appui de professionnels de l’investissement locatif à Villeurbanne